vendredi 9 janvier 2009

Seuls sur notre île!

Depuis que j’ai dépassé l’âge de 5 ans, je n’avais jamais été aussi triste de me séparer de mes parents.

Ils sont venus nous rendre visite pendant près d’un mois, logeaient dans le bungalow juste en face du nôtre et leur présence en plus d’être bien évidemment enchanteresse en soi (!!) nous facilitait également bien la vie surtout avec Simon, et eux, je pense qu’ils étaient bien contents de s’en occuper un peu…

Mais voilà, toutes les bonnes choses ont une fin –un mois c’est déjà beaucoup- et hier, ils sont partis pour le Nord de la Thailande et peut être par la suite le Laos.

Nous revoilà donc seuls sur notre île, sans famille, sans amis, juste avec nos thais chéris et nos expats adorés –bientôt, un article démentiel qui dénonce grave sur les expats d’ici.

C'est vrai que je raillais parfois "je n'ai pas d'amis" lors de mon ancienne vie, plus en opposition à ces parisiens qui pensent avoir des tas d'amis qui ne sont en fait que des relations.
Ici, je me rends bien compte de que ce c'est de ne pas avoir d'amis, même si bien sûr mes amis de France -wouah comme cela fait cool de dire ça, pour un peu, je me prendrais pour Marco Polo, explorant le monde et ayant des amis dans toutes les contrées- sont encore mes amis ici, et que leur absence ne leur enlève rien de leur charme -même si personellement, je trouve qu'ils sont un peu gonflés de ne pas tous être venus avec nous avec toute la famille en bagage à mains- mais voilà, au quotidien, ce n'est pas toujours facile, sans compter sur le décalage horaire...

Mais bon, à défaut d'avoir des amis humains, je me contente pour l'instant de l'amitié des papillons, libellules, palmiers, poissons et de Mère Nature, c'est sûr qu'eux me trouvent géniale et ne sont pas contrariants!
Et puis, bien sûr, il y a Simon et Dara, et eux, ils valent bien tous les amis et la famille du monde!!

1 commentaire:

marine a dit…

Bonjour! ancienne collègue de Dara, je me régale à lire vos aventures. (un collègue m'avait donné le lien!) Je ne te connais pas, et donc ta vie quotidienne est bien abstraite pour moi, mais j'aime beaucoup ton style!
A Noel, je suis venue m'installer à Nice avec homme et enfant, après avoir vécu à Paris. Ca change déjà pas mal de choses... alors vivre en Thailande, je comprends que les amis manquent! Mais comme dit un proverbe afghan... "Ce moment aussi passera", et j'ai bien l'impression que vous avez fait un super choix de vie!
http://unechambreamoi.blogspot.com/