vendredi 27 mars 2009

Tatoo Biker's island...


Li'île des motards tatoués

Alors voilà, je vous présente mon nouveau mec: Bob.

Il est anglais, a 32 ans, il aime son pays, le foot, la bière, les tatouages -mais attention, façon total look, j'ai toute la mythologie chinoise sur le corps, les grosses motos qui font du bruit, le sheperd's pie (une tourte à la viande avec une sauce bien épaisse dessus, ça c'est son côté romantique). (liste non exhaustive).

Bob est un sacré gars, dans son pays, il est employé dans une banque, mais le week end, il court danser le jerk euh, non, il court au club de gym pour se façonner un corps de malade, ça met en valeur ses tatoos (et puis, imaginez la tronche de Lao Tseu sur un corps qui deviendrait tout fripé?).

Je l'ai rencontré dans un bar, il était là pendant l'happy hour (3 grandes bières pour 120B) mais surtout parce qu'ils diffusait le match de Manchester.

Il était beau, son corps luisant (Le regard brillant de Lao Tseu m'a tout de suite plu!) de chaleur et d'un reste d'huile de monoi.

Il avait cette classe qu'on les buveurs de bière, les vrais, les gars qu'en ont quoi...

Son crâne rasé (mais non, chérie, je t'assure, je ne suis pas un skin, c'est juste que les Noirs, ils sont pas comme nous..)

Il était dans ce bar comme chez lui, son aisance naturelle avec la serveuse (une parmi toute l'equipe de 6 filles très court vêtues et très affables) m'a tout de suite confirmé que c'etait un homme de relations publiques.

Bref, Bob, vous l'imaginez, était l'homme de Samui. Bob is THE man. Bob c'est tous les hommes de l'île, tous semblables, ces touristes qui vont, viennent et font la même chose que ceux qui les ont précédé et que ceux qui les suivront.

Bob, vous l'aurez compris, n'est pas mon mec, c'est juste un mec croisé dans la rue alors que j'attendais que l'on me serve un plat à emporter.

Mon mec est beaucoup moins "baraque" que Bob, il n'a pas (encore) de tatouages, mais merci, il me convient à 100%!

1 commentaire:

marine a dit…

mais... je l'ai reconnu! c'est Gégé! Je connais le même!