mercredi 25 février 2009

Où sont passées mes certitudes?

J'étais jeune et insouciante, j'avais une très grande confiance en moi, certaine de toujours tout réussir et surtout certaine de tout savoir.
Et pourtant en à peine un an, toutes ces certitudes se sont effondrées. Pour le mieux cependant!
D'abord la maternité m'a appris à faire passer autrui avant soi, à savoir s'oublier de temps en temps, à mettre son confort et ses grasses matinées de côté.
L'arrivée de Simon dans notre vie m'a fait prendre conscience que certaines priorités étaient un peu erronées, qu'il fallait recentrer le chemin de notre vie vers quelque chose de plus essentiel.
De nombreux changements se sont produits déjà à Paris, mais le petit rêve que nous avions Dara et moi de changer de vie en Thailande semblait avec Simon prendre toute sa légitimité.
Alors voilà 4 mois que nous sommes partis et déjà l'édifice s'effrondre...
Bien sûr nous sommes très heureux d'être en famille, c'est le bien le plus cher que nous ayions en ce moment. Nous profitons à fond de notre vie, du moins de ce qu'elle a à nous offrir.
Le soleil, la plage, le travail somme toute très léger, des vacances presque...
Mais voilà, cet éloignement de notre pays, de nos racines (y compris pour Dara!!) pèse. On se pensait plus forts que les autres, on pensait n'avoir besoin de rien ni de personne.
La Thailande aura le très très grand mérite de me faire ouvrir les yeux sur la valeur des amis, de la famille, de mes origines. Sur mes vraies envies également.
Envie d'être investie de quelque chose, être utile et être aimée.
Ici, malheureusement, nous ne trouvons pas notre place parmi nos semblables.
Alors, nous avons décidé de profiter de ces quelques prochains mois pour vivre intensément cette aventure, passer le plus de temps ensemble, en famille puis nous rentrerons en France.
Je vous promets que la crise en France nous fait presque envie!
Oh, rien de larmoyant, rassurez vous, tout va bien et nous sommes très heureux, c'est juste une certaine forme d'étape que j'ai franchie, un peu comme si avoir 30 ans voulait seulement dire quelque chose maintenant! Des choses comprises, mais pas de regrets!
Il est bon finalement de se rendre compte qu'on apprend encore, que la vie vous apporte des surprises qui vous font progresser.
A très vite dans cet océan de doutes que peut parfois être la vie!!

2 commentaires:

viviane a dit…

Un mars et ça repart... je vous en envoie une cargaison si vous voulez... !! ;)
Vous avez beau être loin de nous, on pense à vous chaque jour...
Presque le centre d'intérêt de nos conversations avec les parents, la fierté d'avoir dans la famille des personnes courageuses et tenaces, plein d'admiration pour la tournure radicale qu'a pris votre vie...
Que vous rentriez ou que vous restiez, on sera toujours fiers de vous!
On vous embrasse bien fort!
Courage...
Bizzzzzz

marine a dit…

c'est génial ce que vous avez fait (hé oui, je visite ton blog régulièrement, j'adore ;-) vous êtes allés au bout de votre envie! cette aventure vous ouvre les yeux, vous apprenez plein de choses, et vous allez revenir encore plus motivés sur ce que vous voulez vraiment dans la vie!
bon vent!